Échanges sur le handicap aux Girondines

Affiche "échangeons sur le handicap"Sous l’égide de la mairie du 7e arrondissement de la ville de Lyon (85 000 habitants), le Conseil de quartier de Gerland s’est réuni, ce samedi 17 octobre aux Girondines pour le deuxième thème de sa campagne « Échangeons sur le handicap ».

Quinze personnes, directement impliquées par la question du jour « Mobilité et handicap » étaient présentes : Marie-Madeleine FIERS, élue locale  qui se consacre à la prise en charge des handicaps, plusieurs représentants du GEM Nova (dont les locaux se trouvent au rez-de-chaussée du bâtiment des Girondines), y compris sa présidente Sandie ROUSSEAU, une représentante des seize locataires de logements adaptés des Girondines, Amélie LAURENT, et un représentant aveugle des résidents de la maison de retraite des Girondines (EHPAD), Michel BERGER

 

Réunion échanges sur le handicap aux Girondines oct. 2018

Jean-Claude MOUTON, trésorier de l’association FRRA.

Notre association Foyer-Résidence Rhodanien des Aveugles (FRRA), propriétaire du bâtiment des Girondines et gestionnaire de l’EHPAD, était représentée par son trésorier, Jean-Claude MOUTON, spécialiste de ces questions et lui-même en situation de « personne à mobilité réduite » (PMR) depuis trente ans, et par son président Camille GINTZBURGER qui a tenu le rôle de « maître de cérémonie  ».

Les échanges ont été riches, constructif, et concrets. Leur compte-rendu sera remis à la commission qui se réunit samedi prochain au sein de la mairie du 7e arrondissement sur ce sujet. [Vous pouvez désormais en prendre connaissance en cliquant sur ce lien, qui ouvrira son pdf dans un nouvel onglet].

Réunion échanges sur le handicap aux Girondines oct. 2018

Amélie LAURENT, locataire d’un appartement adapté aux Girondines

 

Amélie LAURENT a signalé les efforts de la ville de Lyon pour améliorer et faciliter le transport sur l’ensemble du territoire de la métropole, à quoi d’autre participants ont répondu qu’un certain nombre de points pourraient, malgré tout, mériter encore un effort. En particulier en ce qui concerne l’accès aux Girondines, établissement qui concentre un grand nombre de personnes à mobilité réduite (PMR), d’aveugles ou déficients visuels, utilisant Optibus/Optiguide et les transports en commun (métro et bus C7). Il est souligné, parallèlement, que le respect, par les usagers de la voie publique, des règles du Code de la route résoudrait déjà un grand nombre des problèmes évoqués.

Une proposition a donc été émise par le groupe, qui serait de créer à chacune des deux extrémités de l’allée Eugènie Niboyet deux places de parking PMR (soit 4 places au total) ainsi qu’une dépose-minute Optibus et Taxi. La mise en œuvre rapide de cette proposition faciliterait grandement la mobilité des habitants ou visiteurs des Girondines en situation de handicap.

Un jus de pomme frais, pressé sur place par les soins de Camille GINTZBURGER, a désaltéré les participants de cette réunion qui s’est achevée à 17h45.

Réunion échanges sur le handicap aux Girondines oct. 2018

Rencontre entre générations

TAP-TAP et NA-NA

(TAP = Temps d’Activités Périscolaires, NA = Nos Anciens)

Bel échange entre générations : une façon de fêter l’hiver avec de la chaleur dans les cœurs.

 

Jeudi 22 décembre 26 enfants âgés de 6 à 10 ans, du groupe scolaire de l’école publique des Girondins, ont investi la maison de retraite – EHPAD «  Les Girondines », créée par l’association sans but lucratif  « Foyer Résidence Rhodanien des Aveugles (FRRA) ».

Pendant près de deux heures , chants, cadeaux, mimis, gâteaux ont enchanté les résidents et les acteurs de ce moment de partage.

Guidée par Mickaël AVALLET, le directeur du péri-scolaire du groupement scolaire des Girondins, une équipe de trois personnes a animé ce bon moment de joie.

Enfants et résidents ont échangé, et ces «  petits riens » embelliront la vie des prochains jours.

À leur retour les récits des enfants à leur parents enrichiront leurs réflexions sur la vieillesse.

C’est aussi le projet des TAP (Temps d’Activité Périscolaires, dont l’existence est en danger !) d’éveiller l’esprit de nos jeunes aux problèmes de société.

Ci-dessous un extrait vidéo qui peut vous donner envie d’aller voir le diaporama très complet consacré à cette visite dans notre section « événements », ainsi que le texte de la chanson que les enfants ont chanté pour nos aînés, texte en image cliquable, comme d’habitude, permettant aux déficitaires visuels d’accéder à une version pdf compatible avec les lecteurs vocaux et permettant l’affichage en gros caractères.