L’aveugle et le smartphone

En complément du fascicule « Comment accueillir des personnes déficientes visuelles » et à l’occasion  de l’installation des bornes sonores de guidage aux Girondines, nous vous proposons la lecture d’un article récent du « webzine » Okeenea intitulé « Le smartphone, une révolution pour les personnes aveugles et malvoyantes ».

[Cliquez sur l’image ci-dessous pour accéder à cet article dans un nouvel onglet].

copie d'écran de l'article sur le webzine Ookena

EHPAD, la vie malgré tout

Lien vers l'émission de France Inter "EHPAD - La vie malgré tout"

Nous souhaitons attirer aujourd’hui votre attention sur une émission de France Inter diffusée hier et consacrées aux EHPAD. En cliquant sur l’image ci-dessus, vous accéderez à une page web (dans un nouvel onglet) dans laquelle vous pourrez aussi bien lire l’article qui lui est consacré, que réécouter l’émission elle-même en cliquant sur le bouton approprié. Un document qui décrit bien une situation dont nous sommes proches.

Camille GINTZBURGER, président du FRRA

Laetitia Bernard, la voix et le sourire des jeux paralympiques

Toujours sensibles à la mise en valeur des aveugles au sein du monde des « voyants » nous souhaiterions attirer votre attention aujourd’hui sur un article publié sur le site web de France Inter, et consacré à une journaliste aveugle de grand talent, Laetitia BERNARD, Le texte de l’article correspond intégralement à la petite vidéo incluse, qui ne montre guère que le commentateur : les lecteurs non-voyants de ces lignes ne perdent donc rien.

Vous pourrez en apprendre plus sur Laetitia BERNARD en consultant la page Wikipédia qui lui est consacrée. Que de leçons de vie à recevoir de personnes de cette stature, mise en valeur encore davantage dans le cadre des jeux paralympiques, qui démontrent le niveau d’excellence que peuvent atteindre des handicapés.

Camille GINTZBURGER

L’avocate aveugle Yetnebersh Nigussie lauréate du «Prix Nobel alternatif»

L’avocate aveugle Yetnebersh Nigussie lauréate du «Prix Nobel alternatif»

L’avocate éthiopienne Yetnebersh Nigussie a remporté le prix Right Livelihood, également connu sous le nom «prix Nobel alternatif». Aveugle depuis l’âge de 5 ans, elle se bat pour l’intégration des handicapés.

«Si je pouvais changer une chose dans le monde, je changerais les mentalités afin que les gens pensent que l’inclusion – et non l’exclusion – est la norme», a déclaré Yetnebersh Nigussie, en recevant mardi 26 septembre 2017 le prix Right Livelihood, également connu sous le nom de «prix Nobel alternatif». Devenue aveugle à l’âge de 5 ans, Yetnebersh Nigussie, qui a grandi dans l’Ethiopie rurale, s’est battue pour poursuivre ses études et devenir avocate. Elle est distinguée pour son travail sur l’intégration des handicapés.

[extrait de l’article de Mohamed Berkani sur le site web de France Info, cliquez sur le lien pour plus de détails]